Finalités

Finalités

Un programme d’enseignement
global, 7 finalités

NOUVEAUX OUTILS

La conception et l’exploitation de bâtiments à très haute performance et à très faible impact supposent la mise en oeuvre de nouveaux outils pour :
▪ évaluer et prévoir avec justesse et fiabilité leur performance,
▪ coordonner en amont tous les acteurs,
▪ vérifier la qualité de la réalisation.

1

Les experts de la construction durable et responsable devront savoir utiliser les nouveaux outils de la construction pour concevoir et exploiter des bâtiments à très haute performance et à très faible impact.

NOUVEAUX PRODUITS

Matériaux, composants et équipements devront concourir à la qualité globale des bâtiments, dont la performance sera en outre fonction de :

▪ l’approche globale de la conception et de l’architecture,
 ▪ l’intégration au bâti de multiples sources d’énergie,
 ▪ la mise en oeuvre d’un pilotage multicritère incluant des algorithmes avancés.

2

Les experts de la construction durable et responsable devront connaître et savoir mettre en oeuvre les nouveaux produits pour concourir à la qualité globale des bâtiments verts.

NOUVELLES MISSIONS

Un très faible impact environnemental suppose une approche renouvelée des relations entre acteurs, de nouveaux métiers intégrateurs, la vérification rigoureuse de la performance de l'ouvrage réalisé, l'élaboration de règles inédites de partage des responsabilités.

3

Les experts de la construction durable et responsable devront appréhender les nouveaux métiers intégrateurs et les nouvelles missions liées à la construction de demain du fait d'une approche renouvelée des relations entre acteurs.

NOUVELLES APPROCHES

Les bâtiments verts sont quelques-uns des éléments de l'aménagement durable des villes et des territoires. Leur interaction avec le milieu - urbain ou naturel - conditionne leur niveau d'impact et leur performance.

4

Les experts de la construction durable et responsable devront comprendre les nouvelles approches liées aux bâtiments verts du fait de leur interaction avec le milieu urbain et naturel qui conditionne leur niveau d'impact et de performance.

NOUVELLES METHODES

La qualité environnementale des bâtiments verts s'évalue par des outils et des méthodes, en constante évolution, qui permettent la définition de référentiels de performance à
l'usage de l'ensemble des acteurs du domaine.

5

Les experts de la construction durable et responsable devront savoir utiliser les nouvelles méthodes d'analyse permettant de prendre en compte l'ensemble des impacts directs ou indirects d'une construction sur son environnement.

NOUVELLES VISIONS

La prise en compte simultanée de multiples critères de performance augmente la complexité d'une opération de construction ou de réhabilitation, et en implique nécessairement une approche systémique.

6

Les experts de la construction durable et responsable devront savoir intégrer les nouvelles visions qui permettent d'appréhender la complexité liée aux multiples aspects du développement durable dans la construction.

NOUVELLES POSTURES

Qu'il s'agisse des usagers ou des acteurs des filières industrielles de construction, la recherche d'un très faible impact environnemental des bâtiments impose des comportements adaptés et convergents.

7

Les experts de la construction durable et responsable devront savoir intégrer les nouvelles postures pour prendre en compte les facteurs humains et organisationnels dans la conception des bâtiments.